Les squats de Barcelone

by

C’est dans l’ouest de Barcelone dans le district de Vallarca qu’on trouve la plus haute densité de maisons inhabités. En tout, il y aurait quelques 300 squats où s’entassent majoritairement des familles d’immigrants ou des collectivités de jeunes qui y font des activités culturelles. On nomme ces gens les « okupa » qui se traduit littéralement par occupant. Dernièrement, les autorités du district on soumit un plan pour détruire toutes ces habitations dans le but d’y construire des immeubles municipaux. Évidemment, la grogne c’est fait sentir chez les occupants qui revendiquent leur droit de rester dans ces lieux abandonnés. En fait, bon nombre d’entre eux n’arriveraient pas à se trouver un autre toit si on les expropriaient. Les loyers étant très élevés à Barcelone il serait impossible pour cette communauté à faible revenu de se relocaliser. Certains propriétaires de ces immeubles souhaitent les rénover afin de les revendre mais sont contraints à se débarrasser des gens qui y vivent. Leur solution? Certains n’hésitent pas à engager des fier-à-bras pour déloger et effrayer ceux qu’ils qualifient de parasites!

Ce phénomène n’est pas étranger à la situation immobilière de l’Espagne en général. Après la grave crise des dernières années l’Espagne affiche un taux d’inoccupation de 14%. C’est le taux le plus élevé de toute l’Europe. À Barcelone 20 000 maisons seraient inoccupés alors que ce chiffre grimpe à 3 millions pour l’ensemble de la péninsule ibérique! Alors si vous vous cherchez désespérément un domicile peu coûteux aller visiter les sites immobiliers d’Espagne ou squatter une maison.

Sources :
http://en.wikipedia.org/wiki/Squatting#Spain
http://www.cafebabel.co.uk/article/…/squats-vs-sharks-in-barcelona.html

5 Réponses to “Les squats de Barcelone”

  1. emmanrichard Says:

    C’est un phénomène social qui est très peu connu. C’est un sujet très intéressant. On sent la problématique que ça cause. Je sais maintenant où aller habiter!

  2. juliecarmel Says:

    il faut aussi faire la distinction entre les okupa résidentielles et les Centres Sociaux Autogérés. les premiers servent à se loger, les seconds sont une exploitation du bâtiment dans une optique de solidarité. c’est un espace alternatif ou on propose des activités, des ateliers artistiques, des réparations de vélo, des repas communautaires. c’est une façon de vraiment fonctionner en dehors du système capitaliste et exploitant le bâtiment abandonné pour le donner à la population. le centre social autogéré le plus célèbre de barcelone est le « okupa y resiste » de ta photo. Sa première vocation n’est pas de loger des gens. la plupart des centres sociaux finissent par être tolérés par les municipalités. Ce sont des genre de centres communautaires alternatifs. Les okupations de type « logement » sont moins faciles à faire tenir et plus visées par les forces policières, mais il y en a un bon nombre qui tiennent. Selon la loi, si ça fait vingt ans que tu restes quelque part, on ne peut plus te déloger.
    Tu m’a piqué mon sujet d’article!!!!

    • alexisbissonnette Says:

      Désolé d’avoir pris ton sujet d’article. Je me suis effectivement inspiré de ce que tu as dit en classe pour faire mes recherches. Tu sembles en savoir beaucoup sur le sujet et je crois que tu as vécu dans ces fameux squats. Moi-même j’adore voyager d’une façon un peu plus alternative et je vais me renseigner encore plus sur le sujet avant d’aller visiter Barcelone. Merci de ton inspiration !

  3. Brigitte HoMiFane Says:

    En fait le squat est un phénomène international. Du Danemanrk au Canada en passant par l’Afrique du Sud.
    Et à la base ca a commencé parce que les personnes n’avaient pas d,endroit ou vire. Mais avec le temps c’est devenu carrément une organisation sociale, chacun ses motivations, comme revendiquer un doirt de logement ou tout simplement le droit à un espace pour vivre autrement. (Julie, tu me corriges si j’ai faux).
    Peut on parlait de <> des pays du nord?? ou ça serait trop pejoratif?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :