Le « nouveau » pétrole, un pétrole écologique ?

by

Lorsque l’on parle de pétrole, plusieurs d’entre nous pensent à des plateformes pétrolières au large des côtes ou encore aux puits de pétrole du Moyen-Orient ou, plus près du Québec, les sables bitumineux. Étant probablement tous préoccupés par le réchauffement climatique occasionné en grande partie par les gaz à effet de serre, nous savons qu’il faut produire de moins en moins de ces gaz nocifs. Une question se pose alors, comment pouvons nous diminuer notre impact ? Une compagnie a compris cette l’importance de cet enjeu et elle peut maintenant se vanter d’être la première usine à produire du pétrole artificiel. En effet, une usine de la ville d’Alicante, deuxième ville en importance des territoires de Valence, a réussi à produire du pétrole à partir d’algues, de CO2, et de lumière. Grâce à des ingénieurs français et espagnols, la compagnie est la seule dans son genre à produire du pétrole de cette manière révolutionaire. On peut dire que le pétrole n’aura jamais été aussi « écologique ».

Je vous laisse regarder la vidéo puisqu’une image vaut mille mots.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Alicante

Une Réponse to “Le « nouveau » pétrole, un pétrole écologique ?”

  1. savoq Says:

    Je trouve que le pétrole écologique c’est une idée magnifique… c’est pour ca que je voudrais ajuter des renseignements additionnes sur le sujet…

    Après 5 années de recherche menées en coopération étroite avec les universités d’Alicante et de Valence, Bio Fuel Systems a donc réussi à produire une synthèse contrôlée de formation de pétrole en stimulant et en accélérant chaque étape de ce processus au moyen d’un processus de transfert hydrophotosynthétique et thermochimique à l’aide de catalyseurs, utilisant :
    • L’énergie solaire comme principale source d’énergie.
    • Le CO2 des émissions industrielles comme matière première.
    • Le plancton en tant qu’échangeur primaire, simple et efficace.
    Le résultat c’est un combustible dense, non polluant, durable, inépuisable et viable d’un point de vue économique, le Blue Petroleum, comparable au pétrole fossile et offrant, toujours selon BFS, les mêmes possibilités de produits dérivés (plastiques, polymères…).
    • Dense
    • Non polluant
    • Durable
    • Inépuisable
    • Efficacité prouvée
    • Viable d’un point de vue économique
    pour plus d’info: http://www.bioenergie-promotion.fr/10428/bfs-convertit-le-co2-industriel-en-petrole-avec-des-microalgues/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :