La Tauromachie en Catalogne.

by

 

Spécifions d’abord : je sais que c’est très cliché de venir parler des taureaux sur un site de découverte d’une région de l’Espagne. Et que l’âne catalan mériterait une place autant que le taureau. Je ne tiens pas à faire un article sur les conditions de vies des taureaux mais plutôt sur la façon dont ils sont un symbole qui est récupéré à toutes les sauces et peut servir des idéologies autant végétariennes que nationalistes. Le stéréotype Espagne=taureau est encore très fort dans l’imaginaire touristique et les nombreuses bébelles à taureau qu’on peut se procurer partout en Espagne et en Catalogne en font foi. J’ai même eu une figurine taureau sur le dernier vin catalan que je suis allée chercher à la SAQ. Faut croire que le taureau vend.

J’ai eu la très grande chance de voyager cet été en Espagne avec une Catalane explosive qui était, par le plus grand des hasards, fille de torero et grande habituée au spectacle des corridas. J’ai donc entendu parler du sujet, et vu les réactions des gens à ce thème chatouilleux.

Nous voyagions en Galicia, une région autonome avec une culture différente, et beaucoup de nationalistes Gallegos, en nous parlant de leurs opinions, se sont d’abord attaqués à l’Espagne en prenant le taureau par les cornes. Le symbole du taureau, c’était devenu la Castille, le castillan, une culture dominante, olé.

La Tauromachie, la corrida, sera interdite en Catalogne à partir du premier janvier 2012. La décision a été votée au Parlement Catalan dernièrement. Les îles Canaries, un autre territoire autonome, en avaient fait autant en 1991. En France et en Amérique Latine, c’est encore permis.

 

Ma Catalane était bien perplexe. D’abord parce qu’elle connaît plein de gens qui aiment bien les corridas en Catalogne, ensuite parce qu’elle croit, comme plusieurs analystes, que la décision est plus «anti-espagne» que «pro-taureau libre». Ce serait un démarche de différenciation. Quelques Gallegos avaient l’air de vouloir en faire autant, plus par affront et par affirmation culturelle que par réel souci du bien-être des bestiaux.

Il y a bien sûr pour beaucoup de catalans une visée pacifiste et non-violente à leur décision. Je vous laisse une image des manifestations qui ont précipité la chute des toreros catalans.

 

Une Réponse to “La Tauromachie en Catalogne.”

  1. frouchy Says:

    Selon moi, même si la décision d’interdire la tauromachie en Catalogne se veut plutôt «anti-espagne» que «pro-taureau libre», cela ne change en rien que la violence envers les animaux sera grandement réduite. Le résultat restera le même malgré la raison pour laquelle l’interdiction sera faite.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :