L’autre football en Catalogne

by

Inspiré par les sujets que certains d’entre vous ont choisi pour leurs traveaux de session ou leurs articles, et qui concernent le sport en Catalogne (je pense surtout au FC Barcelone) j’ai voulu -étant moi même un passionné de ce sport- voir comment se portait l’autre football dans les pays catalans, c’est-à-dire le football tel que nous le connaissons ici : le football américain.

Comme pour le reste de l’Europe, le football américain en Catalogne est une création relativement récente. En effet il faut attendre 1987 pour voir la création du premier club cette année là. Les Badalona Drags (qui deviendront plus tard les Dracs) voient le jour sous l’impulsion de trois personnes : Pere Moliner, qui sera le premier président du club, Ramon Ventura et Alfonso Genchi. Ce dernier est alors l’entraineur des Cardinals de Palerme en Italie, pays ou le football est déjà très développé. La première partie de football jouée en sol catalan à lieu le 19 mars 1988 et oppose les Drags de Badalona aux Cardinals de Palerme ; elle se termine sur le score de 18 à 12 en faveur des italiens. 

Un peu plus tard, les Drags rejoignent trois autres équipes : les Pioners de L’Hospitalet, les Bufals de Barcelona et les défunts Boxers de Barcelona pour former la première ligue de football organisée en Espagne. Les Drags remportent la compétition.

Dans le reste de l’Espagne, les choses vont vite. Trop vite peut-être. Au début des années 90, suivant l’exemple de l’Italie, l’Espagne emprunte la voie du semi-professionnalisme. La Spain Football League est créée. Il s’agit d’une ligue fermée composée d’équipes séléctionnées sur des critères financiers rigoureux. Ces équipes doivent avoir des sponsors et ont l’obligation de recruter un minimum de 3 joueurs étrangers (américains). La SFL comprend 600 jopueurs et 60 arbitres payés. Elle signe même un contrat avec la télévision espagnole, et sa moyenne de spectateurs avoisine les 3000 par rencontre. Malheureusement la SFL s’éteint au milieu des années 90 ; la magie semble s’être arrêtée.

Le bon côté de la chose, c’est que tous les joueurs amateurs qui n’étaient pas en SFL ont intégré la ligue régionale catalane, qui restait très vivace. À la disparition de la SFL, la Catalogne possédait le plus important réservoir de joueurs de toute l’Espagne. Aujourd’hui la Catalogne est devenue le fleuron du football espagnol. En effet les équipes catalanes monopolisent le haut du tableau depuis déjà plusieurs années. La dernière victoire d’une équipe non-catalane en finale du championnat national remonte à 2001 (victoire des Ossos de Madrid sur les Lions de Saragosse). De plus, la finale est 100% Catalane depuis 2003. Depuis cette date, les Dracs (Badalona), les Pioners (L’Hospitalet) et les Firebats (Valence) se partagent le titre. Les Catalans font également de beaux parcours dans les compétitions européennes (les Dracs de Badalona sont finalistes de l’EFAF Cup en 2002, s’inclinant face aux Giant de Graz en Autriche).

Les équipes Catalanes jouent dans le championnat espagnol de première division (Liga Nacional de Futbol Americano) sous l’égide l’Agrupacion Espagnola Futbol Americano, deux structures qui sont apparues en 1995 pour relancer ce sport, suite à la disparition de la SFL. Ce championnat se joue de février à juin et comprend 14 équipes réparties en 3 conférences. Les équipes catalanes font partie de la Conferencia Espagnola, une conférence qui comprend 4 clubs catalans et 2 équipes madrilènes.

Aujourd’hui la fédération régionale Catalane (Federacio Catalana de Futbol America) se félicite d’être la fédération la plus importante d’Espagne en nombre de licenciés, sinon en nombre de titres et au niveau sportif. La fédération catalane semble avoir aussi capitalisé sur le futur avec l’introduction dans les écoles de Catalogne du Flag Football, une version sans contact du football, afin d’initier les enfants à ce sport.

Anecdote : La NFL en Catalogne

De 1991 à 2003, Barcelone a eu sa propre équipe NFLE, une ligue européenne professionnelle, composée en grande partie de joeueurs américains, organisée et gérée par la très puissante National Football League de nos voisins du Sud. Les Barcelona Dragons évoluaient au Estadi Olimpic de Montjuic. Ils ont partcicipé à quatre finales (World Bowl) en 1991, 1997, 1999 et 2001, remportant le World Bowl V en 1997. Lors de ses deux dernièrs saisons (2002-2003) l’équipe fut rebaptisée le FC Barcelona Dragons, devenant partie intégrante de l’organisation du grand Barça. Malgré cela, l’intérêt pour les Dragons a progressivement diminué et des difficultés financières ont mené à la fermeture du club, et à son remplacement au sein de la ligue par les Centurions de Cologne en Allemagne. Maigre consolation pour les partisans des Dragons, Barcelone n’était pas la seule concession à perdre de l’argent, loin s’en faut. Finalement la NFL Europe n’aura duré que jusqu’en 2007.

                

Sources :

elitefoot.com/france/europe/pays/espagne.htm

fcfa.net

aefaweb.com

en.wikipedia.org/wiki/Barcelona_Dragons

Étiquettes : , ,

Une Réponse to “L’autre football en Catalogne”

  1. Marc P. Says:

    Au début, les Dragons de Barcelone évoluaient dans la World League of American Football, soit la même ligue que la Machine de Montréal en 1991 et 1992. Les deux équipes évoluaient dans des divisions différentes et ne se sont malheureusement jamais affrontées.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :