La Catalogne et WikiLeaks

by

Les câbles diplomatiques publié par le site WikiLeaks ont causés beaucoup de remous dans la dernière année. Ils ont été relayés au public par les grands journaux de la planète :  Le Monde, El Paìs (En Espagne), Der Spiegel, The Guardian et The New York Times. Les conversations secrètes, provenant majoritairement d’ambassadeurs répartis dans le monde, ont refroidies voir ébranler les relations entre les états. Croyez le ou non, la Catalogne est aussi concerné par cette soudaine fuite d’informations.

 Tout d’abord, les USA craignent que les environs de Barcelone soient un berceau de recrutement des mouvements islamistes. Selon eux, La Catalogne abriterait le plus haut taux d’islamistes radicaux de toute la Méditarrannée Occidentale. Cela serait causé par la forte présence d’immigrants illégaux. Effectivement, selon les sources de la police Barcelonaise, la grande région métropolitaine compterait au moins 60, 000 immigrants clandestins. Ils proviendraient majoritairement du Pakistan, du Maghreb et du Bangladesh. De plus, ils seraient en grande majorité des hommes chômeurs, ne parlant ni Catalan ou Castillan. Ils sont donc sans avenir, peut intégrés et n’ont rien à perdre. Cela est considéré par les USA comme étant un  « terrain fertile pour le recrutement de terroristes ».     D’autre câbles interceptés plus tard, révèlent aussi une coopération de l’état Catalan et des services spéciaux espagnols dans la surveillance des indésirables.   Les USA sont clairs à ce sujet : « La menace en Catalogne est évidente. Les USA ont besoin de savoir qui et ce qui circule sur ce territoire. »   La paranoïa américaine est donc palpable. Qui aurait cru que les Catalans abritaient possiblement chez eux de dangereux terroristes en devenir…

Dans un autre ordre d’idées, les documents de WikiLeaks nous apprennent aussi que la mafia Russe serait omniprésente et très puissante en Catalogne. Les dirigeants du groupe criminel russe se seraient aperçut, lors d’un simple voyage à la mer, que les lois en Catalogne n’étaient pas appliquées très rigoureusement dans certains secteurs économiques. Ils virent dans cette lacune, une possibilité de l’exploiter pour s’adonner au blanchiment d’argent. Effectivement, la mafia de Russie blanchirait pas moins de 100,000 millions d’euros sur la totalité du territoire européen chaque année. En Catalogne, ils ont infiltrés des secteurs comme le tourisme, la restauration, l’immobilier et le bâtiment. La Police Anti-Corruption Catalane est tout simplement dépassé par l’influence soudaine qu’obtient la mafia sur son territoire.

En définitive, les documents de WikiLeaks rajoutent aussi que la Catalogne serait un important point d’entrée pour les drogues illicites. WikiLeaks a donc un pouvoir d’informer les citoyens sur des sujets secrets mais qui influencent nos vies. Qui aurait pu suspecter de telles choses au sujet de la Catalogne? (et de l’Espagne en général) Les gouvernements concernés, quant à eux, sont au courant depuis belle lurette et n’osent pas informer la population de peur de créer trop de remous.

Sources. et autres informations intéressantes sur les câbles de WikiLeaks.

http://linuxfr.org/news/wikileaks-petit-r%C3%A9sum%C3%A9-de-laffaire

http://jssnews.com/2010/12/02/wikileaks-la-russie-est-un-etat-mafia-previent-lespagne/

http://www.la-clau.net/noticia/wikileaks-la-catalogne-est-une-base-de-la-mafia-russe-5583

http://www.la-clau.net/info/wikileaks-les-usa-ont-une-agence-despionage-anti-islamiste-a-barcelone-5624

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :