Cuisine et boissons Catalogne

by

CUISINE

La cuina catalana

De l’huile d’olive et de l’ail, du soleil et de la patience : voilà les principaux ingrédients de la cuisine catalane ! Cette cuina possède des racines phéniciennes, grecques et romaines.
Sur la Costa Brava, un des hauts lieux de la gastronomie demeure la région de l’Empordà. On trouve ici une cuisine métissée et savoureuse, qui ne craint pas de marier la terre et la mer, le sucré et le salé, le miel, la cannelle, les amandes, les pignons et les fruits secs.
La charcuterie (embotits) est âpre et vigoureuse, avec sa botifarra, un boudin noir préparé avec de la viande de porc mêlée au sang, son jambon cru et son fuet (saucisse sèche). La botifarra de l’Empordà est sucrée et parfumée de zestes de citron et de cannelle, une recette qui vient du Moyen Âge.
Plus on entre dans les terres et plus on rencontre sur les tables des llonganises (saucisses) et autres plats tenant au corps, surtout au petit déj, où l’on vous proposera salaisons, fromages, tomates et ail à frotter sur votre pain grillé !
Les Catalans sont également très friands de champignons et d’escargots.
Bref, ne vous évertuez pas à commander de la paella valenciana (descendez un peu sur la côte… et dans le texte), ni du gazpacho.

Spécialités catalanes

Plats

Pa amb tomàquet : tranches de pain frottées d’ail et de tomate, arrosées d’huile d’olive et salées, servies dans presque tous les restos, parfois pour remplacer le pain.
Escalivada : servi tiède ou froid (impeccable pour accompagner charcuterie ou fromage), un assortiment d’aubergines, oignons et poivrons grillés et confits au four.
Romesco : c’est une sauce de Tarragone, faite de tomates, pain frit et amandes grillées, parfumée à l’ail et aux piments rouges (nyoras), au vinaigre, aux herbes et aux épices.
Calçotada : une institution catalane ! Au printemps, à la saison des oignons nouveaux, tous les restos de Valls et de la région font la calçotada. Au menu : les calçots, des oignons nouveaux grillés au feu de sarments, qu’il faut « décalotter » de leur peau première et déguster trempés dans la sauce romesco.

Desserts

Crema catalana : notre crème brûlée nationale s’est inspirée de la catalane ! La recette originale est beaucoup plus savoureuse, et parfumée à l’anis, à la cannelle ou à la vanille.
Mel i mató : fromage blanc de brebis, qui a la texture de la ricotta italienne, servi arrosé de miel.
Pastisset : gâteau moelleux à l’anis.
Menjar blanc : à base d’amandes et de cannelle.
Et encore les braços de gitanos, les becs d’Arbeca et les cremes cremades des grands-mères de l’arrière-pays et des montagnes.

BOISSONS

Non alcoolisées

La horchata (orxata), que l’on traduit par « orgeat », est une des boissons les plus rafraîchissantes qui soient. Elle est fabriquée avec le suc des racines et des tiges de la chufa (souchet jaune), une sorte de papyrus qui pousse dans le nord de la huerta et les marais du Guadalquivir.
– On trouve aussi le granisat (granizado en castillan) : du jus de citron ou d’orange, ou du café, le tout mélangé avec de la glace pilée dans de grosses centrifugeuses. Sucré, rafraîchissant et pas cher.
– Dans la plaine de Lleida (Lérida), vous tomberez peut-être sur la boisson du pauvre (beguda de pobre), faite à base d’oranges, d’anis et de sucre. Assez surprenant.

Alcoolisées

La bière (cerveza ou cervesa en catalan) : la boisson la plus répandue ! Attention, dans un bar, una cerveza veut dire que l’on va vous servir une bière en bouteille. Une bière à la pression se dit una caña.
Le vin : le berceau de la viticulture catalane se trouve à quelques kilomètres de Barcelone, dans la région du Pénedès. Aux cépages traditionnels se mêlent désormais des cépages européens : cabernet-sauvignon, riesling, chardonnay, gewurztraminer. On trouve des vins rouges à la belle robe sombre et au goût puissant, produits dans les sublimes montagnes du Priorat, au-dessus de Tarragone, qui titrent jusqu’à 16° !
Le vermuth al grifo : littéralement, « vermouth au robinet ». Il s’agit de vin cuit macéré avec des herbes et livré dans de petits fûts avec de l’eau gazeuse.
Le cava : c’est le champagne catalan, un vin pétillant, très agréable à boire, avec un côté plus fruité et plus vert que notre champagne. Le meilleur de tous est, d’après les amateurs, le raïmat, fabriqué à partir de chardonnay.
Il est aussi à la base de la fameuse agua de Valencia, cocktail combinant donc le cava, une larme de vodka et du jus d’orange, le fruit emblématique de la région.
– On trouve également pas mal de ratafias (alcools artisanaux) dans les zones montagneuses. Les parfums sont variés.
– Ne passez pas à côté du moscatel (sorte de vin doux), qui se consomme exclusivement en fin de repas ou avec certains desserts, comme le mel i mató (voir plus haut).

Source : http://www.routard.com/guide/catalogne/545/cuisine_et_boissons.htm

Advertisements

Une Réponse to “Cuisine et boissons Catalogne”

  1. Carmen Says:

    C’est étrange, autant dans la culture centroaméricaine il y a une boisson du même nom que l’horchate, qui y ressemble mais elle faite a base riz.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :