L’artiste Jordi Bonet à L’Université de Montréal

by

C’est tout à fait par hasard que j’ai découvert l’œuvre du sculpteur Jordi Bonet. Ma curiosité a été piqué lors d’une visite à la Place des Arts de Montréal ou j’ai vu une série de murales, titrés Hommage à Gaudí (1964), signés par un tel  Jordi Bonet.  Intrigué, j’ai fait une petite recherche sur cet artiste et j’ai découvert plein de faits intéressants. Premièrement, Jordi  Bonet (1932-1979) était catalan, mais il s’est établit au Québec en 1954 à l’âge de 22 ans.  Même si sa formation artistique s’est déroulé principalement à Barcelone, sa vie artistique s’est développée au Québec.  Outre les statues de la Place des Arts, le grand public montréalais peut admirer une énorme murale de l’artiste dans la station de Métro Pie IX, Citius, Altius, Fortius, produite en 1974 en allusion aux Jeux Olympiques qui allaient se dérouler deux ans plus tard à quelques mètres de là.

Citius, Altius, Fortius (Metro Pie IX)

Et les étudiants de l’Université n’ont qu’à se rendre à la Polytechnique s’ils veulent voir une œuvre qui y a été  installé en 1977, une murale coulée en aluminium d’un diamètre de 8 pieds.  J’ai aussi appris, par le biais d’une publication de l’Université de Montréal,  Art pour tous : une exposition à ciel ouvert du Centre d’Exposition de L’Université de Montréal, qu’il y a au moins trois autres sculptures de Jordi Bonet sur le campus.  Au pavillon J.-A.- Desève, il y a une murale, sans titre, (occurrence fréquente chez Bonet) et au Pavillon Paul-G.-Desmarais il y en a deux dont un magnifique vase en céramique de 51cm de hauteur.

Vase en céramique (Pavillon Paul Desmarais)

Murale sans titre (Pavillon J-A DeSève)

Ces œuvres sont présentement en exposition au Pavillon de la Faculté de l’amenagement ou on peut en faire une visite virtuelle sur le site  www.artpourtous.ca.

Au Québec, les sculptures de Jordi Bonet se retrouvent dans de nombreux immeubles publics, églises, institutions et compagnies privées.  Même si la plupart des ses œuvres se retrouvent au Québec, sa renommée dépasse largement les frontières québécoises et ses sculptures et murales adornent des édifices partout au Canada, les Etats-Unis et même en Arabie Saudite. En reconnaissance de leur valeur artistique, plusieurs institutions muséales ont enrichie leur collection avec les sculptures de Bonet. À titre d’exemple, nommons le Musée d’Art Contemporain de Montréal, le Musée des Beaux Arts et le Centre National des Arts (Ottawa).

Fait surprenant, Jordi Bonet avait perdu son bras droit dès l’âge de 9 ans, mais cela ne l’empecha pas de travailler avec des matériels lourds comme le béton et le métal.

Curieusement, une recherche dans Viquipèdia sur l’artiste ne donne aucun résultat.

http://www.jordibonet.net/Site_jordibonet.net/Home.html  (5/02/2012)

http://www.artpourtous.umontreal.ca/pdf/artpourtous-carnet-de-visite.pdf (5/02/2012)

Étiquettes : , , ,

Une Réponse to “L’artiste Jordi Bonet à L’Université de Montréal”

  1. yir4nweng Says:

    Je descendais souvent quand j’étais plus jeune au métro Pie IX et j’aurais jamais pensé que la muraille avait un lien avec un artiste catalan. C’est vraiment intéressant. C’est aussi très encourageant de savoir que Jordi Bonet a pu faire tout ces sculptures malgré qu’il a perdu un bras. Je vais certainement aller voir de mes propres yeux les deux vases au Pavillon Paul-G.-Desmarais.

    Yi Ran Weng

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :