Le Vampire de la Rambla

by

À Gérone, trois sculptures de têtes d’hommes sont dispersées à différents endroits dans le vieux quartier de la ville. Si auparavant il y avait bien quatre têtes, des trois sculptures restantes une seule semble normale tandis que les deux autres paraissent plus étranges. La première de celles-ci représente banalement un homme jouant de la cornemuse. La deuxième en contrepartie reproduit un homme sortant d’une coquille d’escargot avec un chapeau alors que la troisième, placée entre deux arcades de la Rambla, symbolise un vieil homme muni d’ailes de chauve-souris, connu sous le nom de vampire de la Rambla.

Datant du XIV siècle, la légende du vampire de la Rambla décrit les pouvoirs du vampire sur les girondins. C’est en effet niché du haut de ses arcades que le vampire de la Rambla favoriserait la formation de certains couples. Alors que certaines versions racontent qu’il y a des siècles les jeunes femmes et hommes avaient la coutume de se rencontrer à la Rambla pour trouver l’âme sœur. Il est affirmé dans la légende que trouvera l’amour celui qui réussit à amener la personne aimée sous le vampire et parvient à se faire offrir un cadeau par celle-ci. Bref, le vampire de Gérone serait donc un vampire romantique utilisant ses pouvoirs qu’à des fins de réciprocité amoureuse.

Sources :

http://www.informadoresturisticos.com/leyendas-girona/leyendas-vampiro-rambla-girona.html

http://www.pedresdegirona.com/a1clic/Castella/llegendes_clic_0.htm

Marianne Grimard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :