Christophe Colomb le Catalan

by

Qui était Christophe Colomb? Un Italien, vraiment? Pour Jordi Bilbeny, ce serait plutôt un Catalan.

Cristòfor Colom

Il est commun de trouver des versions différentes d’un même document, qui entrent même parfois en contradiction. Ce contrôle de la pensée, de l’information et de la connaissance via des méthodes orwelliennes de censure et d’adaptation ne date pas d’hier. Selon Bilbeny, l’histoire a été manipulée depuis le 16e siècle. L’Espagne, en pleine folie inquisitrice, a été le théâtre de mille et une censures.

Bilbeny dit d’abord qu’il y avait effectivement un «Cristòfor Colombo» à Gênes, mais qu’il s’agissait d’une personne non éduquée, qui n’est jamais sortie de Gênes et dont nous ne sommes même pas sûrs s’il savait lire. D’un autre côté, le «Cristòfor Colom» catalan a fait des études de droit et de fiscalité en plus d’avoir été un militaire. Ce dernier était familier avec la cartographie.

On peut lire dans les écrits en langue castillane que Colomb était un étranger. S’il était étranger, il serait donc faux de dire qu’il était Catalan, n’est-ce pas? Pas tout à fait. À la fin du 15è siècle, le territoire de l’Espagne d’aujourd’hui était gouverné par les Rois catholiques et il n’y avait pas vraiment d’unité entre ceux-ci. Le territoire était morcelé, balkanisé, composé d’États distincts séparés par des frontières claires. De la sorte, Christophe Colomb était bel et bien considéré comme un étranger lorsqu’en terres de Castille, tout l’aurait été tout Catalan.

Bilbeny parle de l’importance du vocabulaire utilisé. Il met l’accent sur les cartes écrites en catalan qui, selon lui, nous aideraient à recomposer la vraie histoire.

Le vice-roi était une sorte de dirigeant à la place du roi lorsqu’il ne pouvait être quelque part. Étant donné qu’il siégeait en Castille, le roi avait besoin d’un vice-roi pour gouverner ailleurs, comme à Aragon, à Majorque ou à Valence, par exemple. Or, on peut lire que Colomb était vice-roi. S’il l’a véritablement été, il ne peut donc pas être de Castille, où ce concept est inexistant.

En Amérique, on assiste à la création d’institutions politiques à la catalane comme on en retrouve en Catalogne et à Naples, c’est-à-dire des vice-royaumes : Nouvelle-Espagne (Vieux-Mexique (Californie et Arizona), Nouveau-Mexique, Texas, Philippines, Floride, Mexique), Pérou, Río de la Plata et Nouvelle-Grenade. Il s’agirait, selon Bilbeny, d’un autre indice de la catalanité de Colomb, qui aurait exporté ces institutions en Amérique.

On peut penser à Don Joaquín de Montserrat. Montserrat. Ce nom peu castillan est en fait un nom bien connu de quiconque est familier avec le catalan. Don Joaquín de Montserrat était un Valencien et il fut le vice-roi de Nouvelle-Espagne de 1760 à 1766.

On peut lire ceci dans des écrits en langue castillane : «Christophe Colomb prépare une expédition à partir de Palos au Portugal». Palos, Portugal. Tout d’abord, cette ville n’existe pas. Toutefois, on peut retrouver la ville portuaire de Pals en Catalogne. Deuxièmement, on peut lire que «trois caravelles ont traversé le détroit de Gibraltar». Comment est-ce possible si elles sont parties du Portugal? Bilbeny insiste sur ce fait : la censure est inhérente au discours historique.

Si cette théorie vous intéresse, je vous recommande le livre Cristòfor Colom : príncep de Catalunya, dans lequel Bilbeny détaille les points qui poussent à croire à la catalanité de Colomb.

 

-Maxime Paquin

Sources :
http://www.inh.cat/articles/Entrevista-a-Jordi-Bilbeny-al-programa-Voranit-de-9TV
http://el9tv.xiptv.cat/voranit/capitol/jordi-bilbeny
http://www.xpoferens.cat/77.html
http://www.lavanguardia.com/cultura/20100817/53984500052/jordi-bilbeny-cristobal-colon-fue-embajador-de-la-generalitat-residio-en-barcelona-y-participo-en.html
http://www.worldcat.org/title/cristofor-colom-princep-de-catalunya/oclc/69674868

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :