Le Québec et la Catalogne, des partenaires du monde.

by

flag_catalogne_rvln                 Flag_of_Quebec.svg

Depuis le retour de la démocratie en Espagne, la Catalogne tente de prendre de plus en plus d’ampleur et d’autonomie, comme pays à part entière. Ce retour date de la fin des années 70 et depuis, cette nation est à la recherche d’un modèle de gouvernement à la hauteur de ses attentes. Suite à ses recherches, la Catalogne a démontrer beaucoup d’intérêt à l’égard du modèle gouvernemental québécois. Après que la Catalogne ait fait part de son intérêt pour le Québec, de nombreux échanges ont commencé à avoir lieu entre ces deux nation. Le Québec et la Catalogne ont donc décidé d’officialiser une coopération qui serait favorable pour les deux parties. Cette officialisation date de 1996. Mais en plus de cette officialisation, le Québec et la Catalogne ont élaborer une commission interparlementaire (CIQC). Cette commission a comme objectif d’améliorer les liens afin que ces derniers deviennent très étroits et de rendre durable les échanges entre ces deux assemblés, maintenant législatives.

Cette union entre ces deux régions est le reflet d’une aide réciproque. Effectivement, de nombreuses similitudes culturelles sont visibles chez la Catalogne et le Québec. Pour ces deux autorités politiques, nous pourrions diviser ces similitudes en trois parties, la protection de leur identité, de leur culture et puis finalement, la protection de la langue qui est très important pour la Catalogne, mais bien sûr, pour le Québec également. En plus de toutes ces ententes avec le Québec, ce dernier est pour la Catalogne, la première frontière canadienne à faire un partenariat avec eux, et d’autant plus qu’il s’agit d’un partenariat de niveau culturel.

Le Québec et la Catalogne, au fil des années, inclut de plus en plus l’autre culture. Cela signifie que la Catalogne est un pays très important au Québec, et vice et versa. Par exemple, la cinématographie québécoise à franchit l’océan et est devenue très populaire en Catalogne. Elle est diffusée à une plus grande échelle et elle est très bien reconnue dans ce pays européen.  De plus, en ce qui concerne la mobilité de la main-d’œuvre, des engagements ont été mis sur pied pour créer des échanges et même des partenariats avec des gens de ces deux nations. Beaucoup de compagnies québécoise ont choisi la Catalogne pour établir des bureaux, et la même chose s’est produite pour les compagnies catalanes au Québec. Pour cela, le 2 février 2012, «une déclaration commune portant sur la coopération en matière de mobilité de la main-d’œuvre entre la Catalogne et le Québec» s’est vu instaurer.

Ainsi, depuis quelques décennies déjà, la Catalogne et le Québec se sont unis afin de rendre leur gouvernement plus fort et d’autant plus autonome avec l’aide de l’autre. Ces deux assemblées législatives sont donc étroitement lié, d’autant plus qu’en 2007, la compagnie aérienne Air Transat à créer un vol direct qui unit Montréal à Barcelone.

http://www.mrifce.gouv.qc.ca/fr/relations-du-quebec/europe/espagne/catalogne

2 Réponses to “Le Québec et la Catalogne, des partenaires du monde.”

  1. girardmarcilp Says:

    Ce qu’il ne faut pas oublier de souligner c’est que la Catalogne a souvent envoyé des émissaires au Québec pour en apprendre davantage sur le processus qui a mené aux référendums sur l’indépendance. La Catalogne veut elle aussi faire un référendum.

  2. debagham Says:

    Bon article. Voyons ce que l’avenir nous réserve en terme d’identité commune catalane/québécoise.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :