Douce de Provence

by

Gilbert Ier, vicomte de Gévaudan et Gerberge, comtesse de Provence, sont les parents d’Étiennette et de Douce. Lorsque le père de celles-ci meurt, ce dernier lègue toutes ses terres à sa femme. Mais un an après la mort du vicomte, la comtesse de Provence décide de séparer les territoires pour les céder à ses filles. Étiennette obtient donc la plus vaste partie du vicomté de Gévaudan et pour sa part, Douce obtient les droits sur le comtés de Provence, la moitié du Carladès ainsi qu’une partie du Rouergue (provinces et régions de la France).

Un an suite à l’acquisition de ces droits territoriaux, Douce de Provence s’unit au comte de Barcelone, Raymond Berenguer III. Par le fait même, cette union marquera la période catalano-aragonaise, puisque la catalogne se verra annexer au pouvoir de la Provence, de Millau, de Gévaudan ainsi qu’au pouvoir de Carladès. Il s’agira d’une première dans l’histoire d’unification de ces régions.

On peut donc dire que l’union de ces multiples territoires est grâce à la Douce de Provence, mais son implication au sein de l’histoire ne s’arrête pas là. Celle-ci mettra en place la littérature de courtoisie ou plutôt, celle des troubadours. Cette littérature donnera naissance à une langue de régions françaises que l’on peut toujours reconnaître sous le nom d’ancien occitan. Dans l’histoire de cette langue, elle est considéré comme la porteuse du savoir puisque c’est elle qui la développe jusqu’à son plein potentiel. Partant de la France, elle conquit les catalans, et ensuite, elle quittera la cour catalane pour répandre son savoir chez le peuple. À Valence, à Majorque, à Minorque et elle ira même jusqu’à dépouiller la littérature barbares des Espagnols. 

Cette femme a eu beaucoup d’importance durant son règne auprès de Raymond Berenguer III autant en ce qui concerne les questions territoriales de la Catalogne, qu’en ce qui concerne la littérature de cette région ainsi que son expansion dans les comtés environnants. Douce de Provence est une femme très importante à bien des points de vue surtout que son décès aura des répercussions importantes sur tout son peuple. Effectivement suite à sa mort, l’instabilité politique et sociale ébranle la Provence, ce qui déclenchera les Guerres Baussenques de 1144 à 1162. De cette guerre, les comtes de Barcelone en sortiront vainqueurs.

On peut donc dire, que vivante aussi bien que morte, Douce de Provence a eu un incidence fort important sur la vie de nombreux peuples.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Douce_de_G%C3%A9vaudanhttp://fr.wikipedia.org/wiki/Douce_de_G%C3%A9vaudan

Advertisements

Une Réponse to “Douce de Provence”

  1. bataillenoemie Says:

    Grace a ton article j’ai pu apprendre qu’elle a eut un fort impacte sur la litterature de la region.C’est intéréssant de connaitre un peu plus l’histoire d’une femme de cette epoque. C’est un tres bon choix de ta part.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :