Força, Equilibri, Valor i Seny

by

De la force, de l’équilibre, du courage et du bon sens

Il y a plus de deux cent ans dans la région viticole de Balls en Catalogne, des danses religieuses ancestrales étaient célébrées à la sortie de la messe, sur la place de l’église et se terminaient par la construction d’une tour humaine. Cette coutume a évolué et s’est complexifiée grâce à la rivalité des différents groupes de castells, le but étant d’aller toujours plus haut. Les castells ou tours humaines se composent de quatre niveaux principaux: la base (pinya), une seconde plus solide (forra), la structure verticale (tronc) et le sommet (pom de dalt-canalla). La forra rassemble des personnes ayant plus de force que ceux de la structure verticale; par la suite, un enfant (anxaneta) grimpe agilement et rapidement jusqu’au sommet et lève la main vers le ciel, en guise de symbole pour toucher le ciel. Quant au nombre d’étages, les structures des castells varient en difficulté et en complexité ce qui augmente l’engouement du public et des participants. Également, la musique permet de « réveiller » la tour et de donner des informations à ceux qui se trouvent à la base et qui ne peuvent lever la tête; c’est en effet grâce au chef de la cola (du groupe) et de la musique, que les castellers savent si l’enfant est en train ou a déjà réussi à atteindre le sommet.

Son adaptation actuelle grandissante est notamment due aux valeurs que la cola représente telles que : la notion de défi, de dépassement de soi, de solidarité, d’égalité des sexes, et de la disparition des classes sociales. En effet, les membres d’une même famille peuvent participer au même évènement, allant du grand parent au cadet de la tribu. Le fort esprit d’accomplissement veut que même les chutes les plus impressionnantes ne soient pas un frein au moral et aux futurs projets de la cola. Pour ce qui est de la sécurité et des blessures des participants, nous comptons quatre morts en plus de deux cent ans, et le risque d’avoir des blessures est moins important que le hockey, le soccer et le basketball. Enfin, en 2006, un casque spécifique a été conçu pour l’enxaneta a été ; cette protection ne devait pas blesser les autres mais rester toutefois solide lors des chutes. Jusqu’à présent, la plus haute tour accomplie de dix étages, appelée le « 3 de 10 amb flore i manilles » (le 3 de 10 avec garniture et manilles) a rassemblée près de huit cent personnes.

Devenus le 16 novembre 2006 Patrimoine Mondial Immatériel de l’Unesco, cet engouement du public est relayé par les médias, allant du Chili à la Chine, regroupant plus de 60 groupes déjà formés.

  • Film : Enxaneta
  • Conférence de Serge Menville; représentant des castellers de Montréal

2 Réponses to “Força, Equilibri, Valor i Seny”

  1. bouvetj Says:

    Sans oublier que c’est un spectacle extraordinaire ! Je trouve que cela relève presque de l’illusionnisme. Quand on voit un enfant grimper sur une tour humaine de plusieurs étages, l’on pourrait croire que sa vie est en jeux, mais non, c’est plus sécuritaire que de le laisser faire du hockey ! Quand la tour s’écroule, tous amortissent la chute, qui n’a rien à voir avec un chute individuelle !

  2. bergeving Says:

    Ça peut surprendre, mais de voir en personne la construction de ses tours humaines est un experience très émouvante. Autant quand elles sont réussies que quand il arrive un incident. Il y a une véritable énergie qui traverse la foule, et tous se sentent impliquer. C’est une expérience unique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :