Promenades dans la Barcelone de L’ombre du vent

by

Né à Barcelone dans les années 60, Carlos Ruiz Zafón devient un auteur de renommée internationale dès 2001 grâce à son œuvre La sombra del viento (L’Ombre du vent). Un livre qui parcourra le monde, et dont la majorité d’entre vous avez sûrement lu lors de votre adolescence, ou l’avez tout au moins aperçus en train d’être dévoré par quelqu’un dans le métro ou dans un café. La page couverture, dont le cliché est tiré par le photographe catalan Francesc Català Roca, immortalise un jeune garçon tenant la main de son père, tous deux défilant une rue de la ville de Barcelone brumeuse. Le cliché laisse présager l’atmosphère mystérieuse, nébuleuse et mélancolique du roman policier, romantique, quelquefois fantastique, qui sera entretenu par la plume poétique de Zafón et où l’histoire a lieu dans deux Barcelone. Barcelone sous le franquisme, et celle de l’après-guerre civile.

Quelques années après le succès du livre, à la suggestion d’un des éditeurs: Promenades dans la Barcelone de «l’Ombre du vent» est publié. Ce dernier est un guide de voyage sur la ville de Barcelone permettant de revisiter, ressentir, et revivre les aventures de Daniel Sempere et Julian Carax (les personnages du roman de Zafón). L’Ombre du vent fait référence à des «quartiers de la ville que nous n’irons sûrement pas visiter de nous-mêmes. Où, certains sites ont un charme évident, d’autres, à première vue moins intéressants, stimulent notre imagination à travers le roman qui nous invite à plonger dans leur mystère» [Burger, Geel, Schwarz, 2007. 5]. Ainsi, en plus de permettre la visite des lieux cités dans le roman où ayant servi comme source d’inspiration à l’auteur, le guide est agrémenté d’images de ces lieux, de citations du livre et de commentaire de Zafón. Bref, si jamais vous partez à Barcelone bientôt, avez lu l’Ombre du vent, et avez envie de découvrir la ville tout en vous replongeant dans le monde du roman, ce petit guide sera vous satisfaire.

«Cette ville est une sorcière, Daniel. Elle se glisse sous votre peau et vous vole votre âme sans même que vous en preniez conscience» – Carlos Ruiz Zafón, L’ombre du vent

Alexandra Salinas

 

Cliché de Francesc Català Roca

Cliché de Francesc Català Roca

Source image: http://4.bp.blogspot.com/-WcIOMnDPySU/T3G4ocnTE6I/AAAAAAAAARI/kdswweo7VgE/s400/la-sombra-del-viento.jpg

Roman : Zafón, Carlos Ruiz. 2010. L’Ombre du vent. Paris : Grasset.

Guide de voyage : Burger, Sabine, Nelleke Geel et Alexander Schwarz. 2007. Promenades dans la Barcelon de L’ombre du vent. Paris : Grasset.

2 Réponses to “Promenades dans la Barcelone de L’ombre du vent”

  1. bataillenoemie Says:

    c’est super de ta part de nous faire partager et de nous recommender ce livre. Qu’as-tu personnellement aimé dans ce livre?
    j’ai trouvé ton article particulierement bien syntetique, qui s’appui sur les points essentiels. Tu es peu etre passé un peu vite sur le résumé.

  2. salinasa Says:

    Voici un petit résumé du livre

    Bien que ça fait quelques années que je l’ai lu, en voici mon souvenir. En bref, l’ombre du vent suit un jeune du nom de Daniel Sempere qui découvre un livre qui devait être en théorie, ne plus exister…Son père l’amène dans le Cimetière des livres oubliés (lieux qui va revenir dans les prochains romans de l’auteur), un endroit qui ressemble à un labyrinthe vu les innombrables étagères, remplis de livres empilés de quelconques façons. Attention! Ce n’est pas une bibliothèque, loin de là, c’est un endroit mystérieux où l’éclairage est quasi-inexistant et dont peu de personnes connaissent l’existence, qui peu effrayer, mais qui est remplis de pages, de mots, de lettres oubliées. Amené par son père, Daniel trouve un livre intitulé L’ombre du vent. Personne ne connait son auteur : Julian Carax supposément mort. Peut-être le seul exemplaire existant puisqu’un homme brulerait tous les livres dudit auteur. Bref, Daniel intrigué, tente d’en apprendre plus sur le livre et surtout, son auteur. Il se lie d’amitié d’un itinérant avec qui il enquête sur le livre…mais rapidement des évènements lui font penser que cette recherche s’avère à être très dangereuse…Bref, des personnes attachantes, intriguant, mélangeant différents genres littéraire et merveilleusement soutenu par la plume poétique de Zafon.

    Voilà!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :