Salvador Dalí

by

Salvador Dalí est né à Figueras en Catalogne le 11 mai 1904 et mort dans la même ville le 23 janvier 1989. Ce créateur mondialement connu exerçait plusieurs domaines artistiques complémentaires tels que : la peinture, la sculpture, la gravure, il fut également scénariste et écrivain. A l’âge de quatorze ans, il exposa publiquement ses premières créations au théâtre municipal de Figueras. Ces tableaux basés sur une recherche de la couleur se révèlent être le prolongement d’un grand intérêt et d’une certaine influence de l’impressionnisme. Quatre ans plus tard, il entra à l’école des Beaux-Arts de Madrid ou il se lia d’amitié avec le poète Federico García Lorca et le cinéaste Luis Buñuel, avec lequel il réalisa une représentation visuelle avant-gardiste : Un chien Andalou. Lors de son exclusion pour indiscipline, son influence artistique se dirigea vers l’Italie. En 1929, il partit pour Paris où il a rencontra Picasso qui fut impressionné par ses ouvres et il intégra le groupe des surréalistes dans lequel il rencontra sa femme Gala, qui deviendra son modèle, sa muse. C’est dans la même année que son style surréaliste s’est imposé de par ses œuvres telles que : Le grand Masturbateur, Le jeu lugubre ainsi que Persistance de la mémoire. Par devancement de la Guerre Civile Espagnole de 1936, Dalí peignit Prémonition de la guerre civile et peu après Cannibalisme d’automne. Il partit dans les pays voisins européens, notamment en France et en Italie ou il a approfondit ses connaissances sur la Renaissance le Baroque. Cependant, se sera à New York que l’artiste pourra exprimer sans restriction son art et où il profitera de son succès.
Considéré comme l’un des principaux représentants du surréalisme et comme l’un des plus célèbres peintres du XXe siècle, il aborda en particulier le thème de la sexualité, du comestible, de la religion (Le Christ de Saint Jean de la Croix), de sa femme Gala et du rêve. En effet, les créatures de ses toiles doivent être interprétées comme symboles venant de l’activité onirique, du monde des rêves et des songes. Aussi, le thème de l’image multiple est lié à ses œuvres.
Son succès commercial et publique est dû en grande partie au personnage narcissique et mégalomane que représentait Salvador Dali, ce qui lui causa parfois préjudice et certaines critiques féroces.
En 1972 il fut élu membre associé étranger de l’Académie des Beaux-arts de l’Institut de France ce qui marqua un point d’honneur dans sa carrière professionnelle. Cependant sur le plan personnel, l’artiste devint de plus en plus malade et isolé. Il clôtura sa production par La queue d’Aronde en 1983. De son vivant, deux musées lui furent dédiés : le Salvador Dalí Museum et le théâtre-musée Dalí. Il est actuellement enterré à sa volonté près du second, crée par Salvador Dalí lui-même comme œuvre surréaliste à part entière.

http://www.jesuismort.com/biographie_celebrite_chercher/biographie-salvador_dali-460.php
http://www.virtualdali.com/
http://www.biography.com/people/salvador-dal%C3%AD-40389

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :