Archives d’un auteur

L’architecture de Gaudí dans Barcelone

avril 17, 2014

sans-titre (3) Pedrera-barcelona-gaudi la-sagrada-familia-105 sagrada-familia-12 antoni-gaudi-park-guell-11

 

 

L’oeuvre de Gaudí est admirée dans le monde entier, c’est un style
unique et bien particulier.

Son oeuvre a grandement influencé l’aspect architectural de Barcelone et vous retrouverez ses créations partout à travers la ville.

Depuis le début ses dessins étaient différents de ceux de ses
contemporains.

L’œuvre de Gaudí fût énormément influencée par les formes de la nature,
cette particularité se reflète dans la taille arrondie des pierres, le
travail torsadé du fer forgé et les formes organiques dans la
décoration, signature du maître architecte Gaudí à Barcelone.

Gaudí a aussi décoré beaucoup de ses édifices avec de la céramique,
disposée en mosaïques. Cela apporte une autre dimension à ses
constructions, si souvent oubliée par d’autres architectes – l’utilisation de la couleur.

La combinaison d’un dessin original, d’une taille de pierre intéressante
et de couleurs vives dans l’œuvre de Gaudí est pour le visiteur une
expérience visuelle à couper le souffle.

 

source: http://www.barcelona-tourist-guide.com/fr/gaudi/barcelone-gaudi.html

Publicités

L’origine de la Sant Jordi !

avril 17, 2014

La Sant Jordi (Saint-Georges) est une fête catalane qui se déroule le 23 Avril, (jour de la Saint-Georges), qui était patron de la Catalogne. La tradition veut que, chaque année, on offre une rose et un livre à une personne qui nous ait appréciée.

Sant Jordi:

Saint Georges, autre fois patron de la Catalogne, aurait (selon une légende) combattu un démon qui prenait la forme d’un dragon simplement par sa foi. En combattant ce démon, Georges aurait pu délivrer la fille du roi.

La rose:

D’après la légende, le sang du dragon se serait transformé en rose rouge. De retour au Palais de la Généralité, les chevaliers offraient des roses à Saint-Georges ainsi qu’aux jeunes filles et aux nobles.

Le livre:

Son initiative revient à l’Angleterre, où l’on commémorait la mort de Shakespeare, survenue aussi un 23 Avril. Sous la dictature de Primo de Rivera, cette foire se généralisa à toute l’Espagne, associée à la mort de Cervantès, également survenue un 23 Avril. Depuis, les rues se remplissent de stands de livre le 23 Avril.

 

Source: Generalitat de Catalunya

http://www20.gencat.cat/portal/site/culturacatalana/menuitem.be2bc4cc4c5aec88f94a9710b0c0e1a0/?vgnextoid=bcdaef2126896210VgnVCM1000000b0c1e0aRCRD&vgnextchannel=bcdaef2126896210VgnVCM1000000b0c1e0aRCRD&vgnextfmt=detall2&contentid=a503ef7fb89d7210VgnVCM1000008d0c1e0aRCRD

La Sagrada Familia

mars 12, 2014

Sagrada_Familia_by_MakB Templo Expiatorio de la Sagrada Familia 3                                                     la-sagrada-familia-105

Un des monuments les plus reconnaissables de Barcelone, la Sagrada Familia est une cathédrale en construction depuis 1882. Cet édifice imposant est l’ouvre inachevée de l’architecte Gaudi qui a marqué la ville avec ses différentes constructions particulières. La Sagrada Familia est aujourd’hui inscrite au patrimoine mondiale de l’UNESCO

Présentation de La Sagrada Familia :
La Sagrada Familia est une église catholique de Barcelone. Elle est dédiée à la Sainte Famille (Joseph, Marie, Jésus), et a été conçue comme un temple où l’on viendrait expier ses péchés. Sa construction n’est pas terminée mais il est possible de visiter l’édifice.

À la fin du XIXème siècle, le pape Pie IX lançait un appel pour le renouveau de la foi catholique. Un éditeur et fondateur d’une congrégation conservatrice, Joseph Maria Bocabella i Verdaguer, souhaita alors un lieu pour permettre à la population de demander pardon.

Il engagea un architecte qui abandonna le chantier deux ans après. Antoine Gaudi pris sa suite. Il prit sa mission à cœur et élabora un édifice très ambitieux, dans lequel il plaça toute sa fortune personnelle. Il mourut sans pouvoir l’achever, en 1926.

Ses maquettes et ses plans furent brûlées dans un incendie en 1936, provoqué par un groupe anarchiste. On commença à les restaurer en 1952, afin de terminer la construction. Cependant, certains défis techniques ont longtemps posé problème car on ne sait pas comment Gaudi comptait les régler. La cathédrale devrait tout de même être achevée en 2040.

 …..Des intéressés ?

Tarifs et horaires La Sagrada Familia :
12€ par adulte (18,45$)
10€ pour les moins de 18 ans, les étudiants et les retraités (15,37$)
Gratuit pour les moins de 10 ans

La Sagrada Familia est ouverte tous les jours de 9 heures à 18 heures et jusqu’à 20 heures d’avril à septembre.

Adresse: 401 Carrer de Mallorca – Barcelone

Pour plus d’information, visitez ce site: http://www.sagradafamilia.cat

Sources:

http://www.sagradafamilia.cat/

Tarraco (aujourd’hui Tarragone)

janvier 29, 2014

Qu’est ce que Tarraco ?

Tarraco est le nom antique de la cité appelé aujourd’hui Tarragone (en Catalogne, en Espagne). Sous l’Empire romains, la cité fut l’une des plus importantes villes de la péninsule ibérique et aussi la capital de la province romaine appelé ‘’Hispania Citerior’’(Hispanie citérieure)1. À cette époque, le nom complet de cette ville était ‘’Colonia Iulia Urbs Triumphalis Tarraco’’, auquel Jules César accorda ce titre à Tarraco vers 45-49 av. J.-C.

Dans le temps des Romains (bref description):

Avant l’arrivée des Romains, Tarraco était un village ibérique appelé Cesse. Sa situation stratégique, une colline côtière près de l’embouchure du Tulcis (rivière en Catalogne aujourd’hui connue sous le nom de Francolí), attire les armées romaines, qui la transforment en base militaire en 218-206 av. J.-C., pendant la Deuxième Guerre punique.

Tarraco devient vite la Cartago Nova, le grand port de communications avec l’Italie et la porte d’entrée de la vallée de l’Èbre et de l’intérieur de la péninsule Ibérique. À la fin du IIe siècle av. J.-C., la ville est urbanisée, on y installe des égouts, on y ouvre des voies et on y construit un temple capitolin sur le premier forum. Le forum de la ville, construit dans la partie basse, près du grand port protégé par un barrage de piliers, s’agrandit au fil des ans. Les Romains y édifient une basilique judiciaire à trois nefs, où ont lieu les procès.

Tarraco restera une ville importante aux IVe et Ve siècles ap. J.-C. Dans le bourg de Centcelles (Constantí), un riche personnage local aurait été enterré dans un luxueux mausolée sous une coupole décorée de mosaïques polychromes. Il est si majestueux qu’on a pu penser pendant des années qu’il pouvait s’agir de la tombe d’un empereur !

Et aujourd’hui ?!….

En 2012, la ville comptait environ 130 323 habitants. De nos jours mêmes, la cité demeure toujours aussi importante. En 2000, l’UNESCO a classé les monuments romains au patrimoine de l’humanité. Au Museu Nacional Arqueològic de Tarragona et au Museu d’Història de Tarragona, sont conservés des éléments architectoniques, des céramiques, des verres, des métaux et une collection de plus de 1 200 dalles funéraires romaines, considérée comme la plus riche de toute la péninsule Ibérique.

Capitale économique, intellectuelle et culturelle du sud de la Catalogne, son influence va au-delà des frontières provinciales. Elle abrite le plus grand centre pétrochimique d’Espagne. La ville de Tarragone avec son agglomération reste très compétitive sur le plan national et international grâce à son fort secteur industriel et touristique. Le secteur tertiaire augmente en effectifs année après année.

1 L’Hispanie citérieur : Après la victoire romaine contre Carthage lors de la 2iem Guerre punique, la République romaine divisent leurs territoires ibériques en deux provinces dont: l’Hispanie ultérieure et l’Hispanie citérieure. L’Hispanie citérieure couvre la côte méditerranéenne des montagnes Pyrénées.

Vue panoramique de Tarragone, Catalogne, Espagne. Prise en 2009

Vue panoramique de Tarragone, Catalogne, Espagne. Prise en 2009

800px-Tarragona_-_Panoramica_01

Le port de Tarragone, la plage des Miracles et la rue Passeig Maritim Rafael de Casanova, Tarragone, Espagne. Prise en 2009

Sources:

Generalitat de Catalunya gencat.cat: http://www20.gencat.cat/portal/site/culturacatalana?newLang=fr_FR

http://ca.wikipedia.org/wiki/T%C3%A0rraco

Images: http://fr.wikipedia.org/wiki/Tarragone